BIBLIOGRAPHIE pour la pratique des Arts Internes

NOTES LIMINAIRES

Cette présentation est une liste qui ne se veut en rien exhaustive. Ce sont des choix de lecture.

Vous ne trouverez pas certains auteurs qui ont traité de la Chine ou de sa culture. Pour expliquer mes choix je donnerais, en ce qui concerne un sujet que je connais un peu, à savoir le Tai Chi Chuan, un exemple : J. Gortais.

Le livre de J. Gortais a pour titre : “Taiji Quan, L’enseignement de Li Guanghua ; la tradition de l’école Yang” ; éditions Le courrier du livre, 5e édition revue et augmentée en 2009.

Je note rapidement six éléments dans son ouvrage qui expliquent ma réserve à son encontre :

1. Mélange entre le taoïsme et le bouddhisme via, pour le bouddhisme, une orientation proche des idées de Karlfried Graf Dürckheim.
2. Le deuxième point concerne les étapes de progression. Si on observe bien, on s’aperçoit entre autre que l’auteur explique la “grande circulation céleste” avant la “petite céleste”. C’est bien entendu une erreur qui va à l’encontre d’une progression cohérente. C’est un peu comme apprendre à conduire au volant d’une Ferrari 599 GTO.
3. Les attributions de certains textes sont données à Li Guanghua alors que de toute évidence, comme le démontre Douglas Wiles dans “T’ai Chi Touchstones, Yang Family Secret Transmissions”, ce n’est pas le cas.
4. Le texte sur la pratique du grand enchaînement attribué à Yang Cheng Fu se retrouve de façon bien plus détaillé dans l’ouvrage de James Kou sorti quelques année plus tôt, en 1979. Ce qui diffère ici dans le livre de Jean Gortais, ce sont les dessins où Yang Cheng Fu se voit alors affublé d’une barbiche. (James Kou avait traduit le manuel sur la pratique de l’école Yang écrit par Fu Zhong Wen, Guo Luxing et Zhou Yulong.).
5. Les pratiques à deux se retrouvent dans l’ouvrage de C. Despeux “T’ai-Ki K’iuan, Mémoire de l’Institut des Hautes Études Chinoises, Volume III, PARIS 1975, [Réédition 1981 chez la Maisnie sous le titre : TAIJI QUAN art martial, technique de longue vie, technique de combat.].
6. Les explications par exemple pour le qigong des 20 mouvements de Chen Gong, sont entachées d’erreurs, on trouve l’exercice effectué correctement dans l’ouvrage de Jou Tsung Hwa : “The Tao of Tai-Chi Chuan, way to rejuvenation”, dans le paragraphe : 3.2 – The pratice of Tai-Chi Chi-Kung. On peut aussi retrouver cette pratique de façon encore plus approfondie chez Stuart Alve Oslon dans son livre “Cultiving the Ch’i, the secrets of energy and vitality”.

Ce simple exposé est suffisant pour comprendre que le livre de J. Gortais fait double emploi avec celui de James Kou et de C. Despeux, sans parler des développements des chapitres fortement sujet à caution.

Pour des raisons analogues les auteurs qui traitent du Tai Chi Chuan, tels que : AL HUANG Chungliang – ANNEVILLE Axel – CHARLES Georges – CARMONA José – CHENG MAN Ch’ing (Zheng man qing) – HABERSETZER Roland – LIRON Jacques – LOWENTHAL Wolfe – CHIA Mantak – PLOUVIER Marianne – YANG JWING-ming – Yuan ZUMOU, etc. ne sont pas évoqués. Pour ce qui est des autres secteurs : Acupuncture, Bouddhisme, Confucianisme, etc., la bibliographie suit la règle que nous venons de présenter.

Pour les ouvrages sur le Bagua Zhang, des difficultés se présentent. Il en existe peu qui soient sérieux, dans le sens ou bon nombre d’erreurs nous sont proposées. On élimine d’avance celui de José Carmona et celui de Cyril Nolgrove qui suit le même chemin. Conseiller à des jeunes page 28 par exemple : « Il existe des exercices de durcissement pour renforcer chacune des parties de la main… les pratiquants frappent … dans un récipient rempli … de billes de plomb » est une aberration. Ce qui sauve le livre, c’est la présentation des “PRINCIPES FONDAMENTAUX”. Je passe sur le livre de Wong Tun ken, trop d’erreurs. Ce qui me dérange le plus dans cet ouvrage, ce sont les illustrations pour l’enchaînement. Les dessins sont ceux que l’on peut trouver dans l’ouvrage de Jiang Rong Qiao, mais la tête de Jiang Rong Qiao a été substitué au profit de celle de Wong Tun ken. Le livre de Lui Jing Ru/Jérôme Ravanet : transmission vivante du Ba Gua Zhang, est intéressant à partir de la page 49.

Concernant le Xing Yi Quan (Hsing I Chuan), il vous faut vous reporter aux ouvrages étrangers pour obtenir une information correcte.

Les ouvrages en langue étrangères ne sont pas présentés, bien qu’il en existe d’excellents oû d’ailleurs bon nombre d’auteurs français vont puiser leur inspiration. Nous présentons à titre de comparaison : “Mémoire pour l’obtention du Certificat de Moniteur en Arts Martiaux Chinois Internes” session de juin 2012 qui avait pour titre “la balle de Taiji, le jeu des transformations”, et le livre de Oleg Tcherne : “Alchemy of pushing hands” sorti en 2004.

Nous proposons trois niveaux de lecture :

– Un niveau généraliste (NIVEAU 1)
– Un niveau intermédiaire ou certains auteurs présentés ne sont pas aisés à aborder (NIVEAU 2)
– Pour finir nous arrivons à un niveau de complexité important ou plusieurs lectures seront nécessaires (NIVEAU 3)

Acupuncture

NIVEAU 1

Académie de médecine traditionnelle chinoise ; Précis d’acuponcture chinoise ; Collection : Médicale et paramédicale, Éditeur : Dangles ; 1999.

Dr Jean Borsarello ; Mes combats pour l’acupuncture, la médecine chinoise et ses mystères ; Éditions Albin Michel ; 1994.

Fabre Jean ; BABA Acupuncture ; Éditions Pardès ; 1996.

Faubert André ; L’initiation à l’acupuncture chinoise ; Éditions Belfond ; 1974.

Huang Di Nei Jing, classique de l’Empereur Jaune ; Traduit par : Chen You-wa ; éditions You Feng ; 2013.

Lavier, Jacques-André ; Histoire, doctrine et pratique de l’acupuncture chinoise ; Tchou Éditeur ; 1966.

Lavier, Jacques-André ; Ce qu’il faut savoir sur l’acupuncture : la médecine millénaire des Chinois ; Éditions Maloine S.a. éditeur, Paris ; 1961.

Lavier, Jacques- André ; Les Bases traditionnelles de l’acupuncture chinoise ; Éditions Maloine S.a. éditeur, Paris ; 1964.

Lavier, Jacques- André ; Médecine chinoise, médecine totale ; Éditions Grasset et Fasquelle ; 1973.
NIVEAU 2

Brelet Claudine ; Médecine du Monde, histoire et pratiques des médecines traditionnelles ; Éditions Robert Laffont, collection Bouquin ; 2002.

Deademan Peter & Al-Khafaji Mazin ; Manuel d’acupuncture ; Éditions Satas, Bruxelles ; 2003.

Deydler-Bastide Michel ; Abrégé de médecine traditionnelle chinoise, une approche globale de la santé ; Éditions Dés Iris ; 1997.

Huard Pierre & Ming Wong ; La médecine des chinois ; Éditions Hachette, collection L’Univers des connaissances ; 1967.

Kaptchuk T J. ; Comprendre la médecine chinoise, la toile sans tisserand ; Éditions Satas, Bruxelles ; 1993.

Lavier, Jacques-André ; Bio-énergétique chinoise ; Éditions Maloine S.a. Éditeur Paris ; 1976.

Lavier, Jacques-André ; Théorie et pratique de l’acupuncture, selon le Dr Wu Pei P’ing (Wu Wei Ying) et la tradition médicale chinoise ; Éditions Maloine S.a. éditeur, Paris ; 1960.

Lavier, Jacques-André ; Nei tching sou wen ; Éditions Pardès ; 1990.

Lavier, Jacques-André ; L’acupuncture chinoise ; robert Laffont, paris ; 1977. Réédition du livre de 1966 (Claude Chou éditeur).

Larre Claude (père) ; Les Mouvements du Cœur, Psychologie des Chinois, avec E. Rochat de la Vallée, Ed. Epi, Éditions Desclée de Brouwer, Paris, 1992. (Variétés Sinologiques no 76).

Larre Claude (père) ; Su Wen. Les 11 premiers traités, avec Élisabeth Rochat de la Vallée. Maisonneuve, Moulin-lès-Metz, 1993.

Maciocia Giovanni ; Les principes fondamentaux de la médecine chinoise ; Éditions Satas, Bruxelles ; 1992, rééd : Éditeur Elsevier Masson ; 2012.

Maciocia Giovanni ; La pratique de la médecine chinoise ; Éditeur Elsevier Masson ; 2011.

Marié Éric ; Précis de médecine chinoise, fondements historiques, théorie et pratique ; Éditions Dangles ; 1997.

Mussat Maurice ; Sou Nu Jing, le merveilleux traité de la sexualité chinoise ; Éditions Médicis, 2003.

Ross J. ; Zang Fu, Organes et entrailles en médecine traditionnelle chinoise ; Éditions France Médic ; 1989.

Schatz J, Larre C., Rochat de la Vallée E. ; Aperçus de la médecine chinoise traditionnelle ; Maisonneuve 1979, rééd. Desclée De Brouwer 1994.

You-Wa Chen ; Les bases théoriques de la médecine traditionnelle chinoise ; You-feng, libraire Éditeur ; 2008.

NIVEAU 3

Allemand, Louis Augustin (attribué à) Les secrets de la médecine des chinois, consistant en la parfaite connaissance du pouls ; Grenoble : Philippe Charvys ; 1671 ; réédition : Éditions Dervy ; 1993.

Auteroche B., Navailh P. ; Le diagnostic en médecine chinoise ; Éditions Maloine ; 1983.

Brelet Claudine ; Médecine du Monde, histoire et pratiques des médecines traditionnelles ; Éditions Robert Laffont, collection Bouquin ; 2002.

Docteur A. Chamfrault ; Nei king : So-Ouenn et Lin-Tchrou – D’après les textes chinois anciens et modernes. – Tomes : I ; II ; III ; IV ; V, plus planches anatomiques ; Éditions Coquemard-Angoulème ; 1964.

Chu Zhen ; Fondements théoriques de la Médecine chinoise ; en 6 tomes ; Éditions scientifique et technique du Hunan, Association Chu Zhen, Strasbourg ; 1992.

Eyssalet J-M. ; Les Cinq chemins du clair et de l’obscur : Réflexions sur les bases de la cosmologie chinoise appliquées à la médecine ; Guy Trédaniel ; 1988.

Faubert G., Crépon P. ; La chronobiologie chinoise ; Éditions Albin Michel, Espaces Libres ; 1983.

Huard Pierre & Ming Wong ; La médecine des chinois ; Éditions Hachette, collection L’Univers des connaissances ; 1967.

Klein Heinz, Les théories hermétiques de la médecine traditionnelle en Chine ; Éditions Dervy livres ; 1987.

Lavier, Jacques-André ; Vade-mecum d’acupuncture. symptomatique… ; Éditions Maloine S.a. éditeur, Paris ; 1987.

Lavier, Jacques-André ; Le Micro-massage chinois : et les techniques qui en dérivent. 2e Édition revue et corrigée ; Éditions Maloine S.a. éditeur, Paris ; 1965.

Lavier, Jacques-André ; Uranologie chinoise ; Éditions Maloine S.a. éditeur Paris ; 1985.

Larre Claude (père) ; La Voie du Ciel (Huangdi, l’Empereur Jaune, disait…). La médecine chinoise traditionnelle ; Éditions Desclée de Brouwer, Paris, 1987.

Yu-Lin Lian, Chun yan Chen, Michael Hammes, Bernard C. Kolster ; Atlas illustré d’acupuncture Seirin, présentation des points d’acupuncture ; sous la direction de H.P. Ogal et W. Stör.

Bouddhisme

NIVEAU 1

Arvon H. ; Le Bouddhisme ; PUF, Que Sais-je ? n°468 ; 1951

Demiéville P. ; Le Bouddhisme chinois ; dans Encyclopédie de la Pléiade, in, Histoire des Religions 1 ; 1970.

Herrigel E. ; La voie du Zen, suivi de : Pratique du Bouddhisme Zen ; Maisonneuve & Larose.

NIVEAU 2

Bareau A. ; Le Bouddhisme indien ; dans Encyclopédie de la Pléiade, in, Histoire des Religions 1 ; 1970.

Blofeld John ; Le bouddhisme tantrique du Tibet ; Point Sagesses ; 1970.

David-Neel A. ; Le Bouddhisme du Bouddha ; Éditions du Rocher, Gnose ; 1977.

Suzuki, Fromm, Martino ; Bouddhisme Zen et psychanalyse ; PUF, Quadrige ; 1971.

NIVEAU 3

Grousset R. ; Sur les traces du Bouddha ; 10/18 ; 1966.

Lama Karta ; Introduction au Bouddhisme ; Kunchab ; 1994.

Confucianisme

NIVEAU 1

Étiemble ; Confucius (Maître K’ong) ; Éditions Gallimard Paris, collection Folio ; 1986.

Ryckmans Pierre (Leys Simon) ; Les entretiens de Confucius ; Éditions Gallimard, collection Connaissances de l’Orient n° 35 ; Paris ; 1987.

NIVEAU 2

Cheng Anne ; Entretiens de Confucius, (trad.) Anne Cheng ; Éditions Seuil, Ponts Sagesse ; 1981.

Couvreur Séraphin (Père) ; Les quatre livres de Confucius ( ), Traduction intégrale, notes et préface du révérend père Séraphin Couvreur ; Éditions Jean de Bonnot.; 1981.

Levi Jean ; Confucius, Pygmalion, coll. « Chemins d’éternité », 2002 ; Éditions Albin Michel, collection Spiritualités vivantes ; 2003.

NIVEAU 3

Cheng Tien-hsi ; La Chine Œuvre de Confucius mœurs religion culture ; Éditions de la Baconnière – Neuchâtel ; 1946.

Philosophes confucianistes ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 557 ; 1981.

Culture : Essais

NIVEAU 1

John Blofeld ; L’art chinois du thé ; Éditions Dervy-livres, collection mystiques et religions.

Goullard Peter ; le Monastère de la montagne de jade ; Éditions Fayard.

Larre Claude (père) ; Les Chinois (Esprit et comportement des Chinois comme ils se révèlent par leurs livres et dans la vie des origines à la fin de la dynastie Ming, 1664) ; Éditions Lidis, Paris ; 1981-82.

Meyer Éric ; Voir la chine du haut de son cheval ; Éditions de l’Aube, collection Poche document ; 2003.

Meyer Éric ; Cent drôles d’oiseaux de la forêt chinoise , Chroniques pas si ordinaires de la vie des Chinois d’aujourd’hui ; Collection Monde en Cours, Éditions l’aube Eds De ; 2012.

Ollivier Bernard ; Longue marche III. Le vent des steppes ; Éditions Phébus Libretto ; 2003.

NIVEAU 2

Billeter Jean François ; Chine trois fois muette ; Éditions Allia ; 2006.

Cheng Anne ; Histoire de la pensée chinoise ; Éditions Seuil ; 1997.

Cheng François ; Le vide et le plein, le langage pictural chinois ; Éditions Seuil, Points. Essais ; 1991.

CHINE de Pékin à Hong Kong ; Collection : Guides Bleus, Éditeur : Hachette Tourisme ; 2010.

HUC R.-E ; Souvenir d’un voyage dans le Thibet, pendant les années 1844, 1845 et 1846 (Avant-propos et notes de J.-M. Planchet, missionnaire lazariste) ; Éditeur : Livre de poche impr. Brodard et Taupin ; Édition : Edition livre de poche chrétien N° A 17 A 18 ; 1962.

Jullien François ; Éloge de la fadeur ; Éditions Philippe Picquier ; 1991.

Leclerc du Sablon Jean ; L’empire de la poudre aux yeux, carnet de Chine 1970 – 2001 ; Éditions Flammarion ; 2002.

Leys Simon ; Les habits neufs du président Mao ; Ombres chinoises ; Images brisées ; La Forêt en Feu ; L’humeur-l’honneur-l’horreur, essai sur la culture et la politique chinoise ; Éditions Robert Laffont, collection Bouquins ; 1998.

Leys Simon ; Le Studio de l’inutilité ; Éditeur Flammarion ; 2012.

Joseph Needham ; la science chinoise et l’Occident ; Éditions du Seuil ; 1973.

Primpaneau Jacques ; Chine, Culture et traditions ; Éditions Philippe Picquier, social chinois ; 2001.

Primpaneau Jacques ; Chine, histoire de la littérature, Éditions Philippe Picquier ; 2004.

NIVEAU 3

Billeter Jean François ; Contre François Jullien ; Éditions Allia ; 2006.

Carré Patrick ; les entretiens de Houang po, maître tch’an du IX siècle ; Éditions les deux océans.

Haski Pierre ; Cinq ans en Chine, chronique d’une Chine en ébullition ; Éditions des Arènes ; 2006.

Larre Claude (père) ; La bannière. Pour une dame chinoise allant au Paradis, par Claude Larre et Elisabeth Rochat de la Vallée. Éditions Desclée de Brouwer, Paris, 1995.

Leclerc du Sablon Jean ; L’empire de la poudre aux yeux, carnet de Chine 1970 – 2001 ; Éditions Flammarion ; 2002.

Leys Simon ; Les propos sur la peinture du moine Citrouille-amère (traité du Shitao) ; Hermann – Éditeurs des sciences et des arts.

Diététique

NIVEAU 1

Meunier Pierre-Henri ; La Santé vient en mangeant ; précis de diététique chinoise traditionnelle à l’usage de tous ; Éditions P.H.M. ; 1996.

NIVEAU 2

Cai Jing Feng ; La diétothérapie chinoise ; Éditions en langues étrangères de Pékin 1989.

EyssaIet M., Guillaume G., Mach-Chieu ; Diététique énergétique et médecine chinoise ; Éditions Dés Iris ; 1984.

Fictions : Romans

NIVEAU 1

Marty Patrick, Nie Chongrui : Juge Bao et le phœnix de jade ; tome 1 à 5 ; Les Éditions Fei ; 2010-2013

Van Gulik Robert, – (16 romans policiers) Les enquêtes du juge Ti – Meurtre à Canton – Pavillon rouge (le) – Perle de l’empereur (la) – Motif du saule (le) – Trafic d’or sous les T’ang – Paravent de laque (le) – Squelette sous cloche (le) – Meurtre sur un bateau-de-fleurs – Monastère hanté (le) – Mystère du labyrinthe (le) – Collier de la princesse (le) – Assassins et poètes – Énigme du clou chinois (l’) – Fantôme du temple (le) – Singe et le tigre (le) – Juge Ti à l’œuvre (le) – Trois affaires criminelles résolues par le juge Ti – Jour de grâce (le) » ; Éditions 10/18, série « Grands Détectives » ; 1983.

Salzman Mark ; Le fer et la soie ; Éditions Gallimard ; 1989.

NIVEAU 2

Earl Derr Biggers ; Charlie Chan : La maison sans clef – le perroquet chinois – Derrière ce rideau – Le chameau noir – Charlie Chan à la rescousse – Le gardien des clefs ; Éditions Robert Laffont, collection Bouquins ; 1994.

Jacques Dars ; Aux portes de l’enfer, Récits fantastiques de la Chine ancienne ; Éditions les livres de nulle part.

Sax Rohmer ; Le mystérieux Dr Fu Manchu – La résurrection de Fu Manchu – Les mystères du Si Fan – La Fille de Fu Manchu ; Éditions 10/18.

Soulié de Morant ; Le trésor des loyaux samouraïs ; Guy Trédaniel Éditeur ; 2005.

Yutang Lin ; La Chine et les chinois ; Éditions Payot ; 1937 (nouvelle édition 2003).

Yutang Lin ; L’importance de VIVRE ; Éditions Corréa ; 1948.

Histoire

NIVEAU 1

Bai Shou Yi ; Précis d’histoire de Chine ; Éditions Langues Étrangères Beijing.

Gernet J. ; Le monde chinois ; Éditions Armand Colin, collection Destin du monde ; 1990.

Gernet J. ; L’intelligence de la Chine – le social et le mental ; Éditions Gallimard ; 1994.

Granet Marcel ; La civilisation chinois ; La Renaissance Du Livre, 1934, rééd. Éditions Albin Michel, collection L’Évolution de l’humanité ; 1968.

Granet Marcel ; La pensée chinoise ; La Renaissance Du Livre, 1934, rééd. Éditions Albin Michel, collection l’Évolution de l’humanité, Paris ; 1968.

NIVEAU 2

De Miribel J., Vandermeersch L. ; « Sagesses chinoises » ; Domino, Éditions Flammarion ; 1997.

John King Fairbank ; La Grande Révolution chinoise, 1800 – 1989 ; Éditions Champs Flammarion ; 1997.

John King Fairbank et Merle Goldman, Histoire de la Chine – Des origines à nos jours ; Éditions Tallandier ; 2010.

Javary Cyrille ; Dans la cité pourpre interdite ; Éditions Philippe Picquier ; 2001.

Primpaneau J. ; Chine Culture et traditions ; Éditions Philippe Picquier ; 1988.

Sima Qian ; Mémoires historiques, vies de chinois illustres ; Éditions Philippe Picquier ; 2002.

Snow Edgard ; Étoile rouge sur la Chine ; Éditions Stock ; 1965.

Karl August Wittfogel ; Coup d’œil sur la Chine antique, tome 1 et 2 ; Coll. Grande Muraille ; 1986.

NIVEAU 3

Doré Henri ; Recherches sur les superstitions en Chine, le Panthéon chinois vol. 4 ; Éditions You-feng, libraire Éditeur ; 1995.

Maspero Henri ; La Chine Antique ; Éditions PUF Dito ; 1985

Ricci (dictionnaire) de Caractères Chinois, (300000 expressions de la langue chinoise classique et moderne). [Un seul regret, la transcription en Wade et non le Pinyin qui est la transcription adoptée en Chine depuis 1958, ceci retire tout intérêt à ce dictionnaire pour un non spécialiste.] ; Éditions de l’Institut Ricci.

Wu Harry ; Danse pas avec la Chine ; Éditions Indigène ; 2000.

Écriture, Langue & Peinture

NIVEAU 1

Alleton Viviane ; L’écriture chinoise ; P.U.F., Que sais-je n° 1374.

Billeter Jean François ; L’art chinois de l’écriture ; Éditions Skira, Seuil ; 1989.

Escande Yolaine ; L’art en Chine ; Hermann – Éditeurs des sciences et des arts ; 2001.

Verdier Fabienne ; L’Unique Trait de Pinceau ; Éditions Albin Michel ; 2001.

NIVEAU 2

Bellassen J. ; Tching K, Zhang Zu. Jian ; Chinois, mode d’emploi, grammaire pratique et exercices ; Éditions You Feng ; 1996.

Ryjik K. ; L’idiot chinois, initiation élémentaire à la lecture intelligible de Caractères chinois ; Éditions Payot ; 1980.

Ryckmans Pierre ; Les propos sur la peinture du Moine Citrouille-Amère ; Éditions Plon ; 2007.

Verdier Fabienne ; Entre ciel et terre ; Éditions Albin Michel ; 2007.

Verdier Fabienne ; Entretien avec Fabienne Verdier ; Éditions Albin Michel ; 2007.

Verdier Fabienne ; L’esprit de la peinture – Hommage aux maîtres flamands, exhibition catalogue ; Éditions Albin Michel ; 2013.

Littérature et Écriture

NIVEAU 1

Cao Xueqin ; Le Rêve dans le pavillon rouge ; Tome I & II ; Éditions Gallimard, bibliothèque de la pléiade, n° 293 & n° 294 ; 1981.

San-guo Yanyi (L’épopée des trois Royaumes) de Luo Guan-zhong ; (prévu en 6 vol.) : Éditions You Feng ; 2006.

Fabienne Verdier ; La passagère du silence, Dix ans d’initiation en Chine à la calligraphie ; Éditions Albin Michel, le livre de poche. N° 30409.

Jin Ping Mei Cihua (Fleur en fiole d’or) ; Livres I-V ; Éditions Gallimard, bibliothèque de la pléiade, n° 320 ; 1985.

Luo Guan-zhong – Shi Nai-an – Au Bord de l’Eau I et II – Jacques Dars ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade – NRF – Paris ; 1978.

Wou tch’eng-en ; La Pérégrination vers l’Ouest ; Tome I & II ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 375 – n° 376 ; 1991.

Spectacles curieux d’aujourd’hui et d’autrefois ; Contes chinois des Ming ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 430 ; 1996.

PRESSFIELD Steven ; La légende de Bagger Vance ; Livre de poche n° 15119 : [Changer le mot golf par Tai Chi Chuan et vous avez d’excellents thèmes de réflexion sur la pratique du Tai Chi Chuan, du Qi gong et du Bagua Quan.]

NIVEAU 2

Cheng François ; L’écriture poétique chinoise ; Éditions Seuil ; 1989.

Wu Yuantai ; Pérégrination vers l’Est ; Éditions Gallimard, collection Connaissance de l’Orient, ; 1993.

Henry PLÉE ; Chroniques martiales – Budo éditions ; 2002 [Il suffit dans cet ouvrage de changer le mot Karaté par Tai Chi Chuan et vous avec le tableau de ce qui s’est passé, se passe et ce qui va se passer pour le Tai Chi Chuan dans les années à venir.]

Pu Songling ; Chroniques de l’étrange ; Éditions Philippe Picquier ; 2005.

Remy Pierre-Jean ; Le sac du palais d’été ; Éditions Gallimard Nrf 1971, folio, 1988.

Massage

NIVEAU 1

Archange G. ; Précis de massage chinois ; Librairie Éditeur Prodim, Bruxelles ; 1996.

Deydler-Bastide Michel ; Traité de massage traditionnel chinoise, Thérapeutique, massage des tissus, manipulations articulaires, vertébrales & viscérales ; Éditions Dés Iris ; 2004.

Tymowski J. C. (de) ; Le massage chinois (la massothérapie chinoise) ; Éditions Masson ; 1965.

NIVEAU 2

Jia Li Hui, Jia Zhao Xiang ; Traitement par pression sur des points ; Éditions Shandong Science and Technology Press ; 1986.

Krasensky ; Tuina, le véritable massage traditionnel chinois, Tome 1 : les bases théoriques ; tome 2 : la pratique ; Éditions Ch. Antoni, l’originel ; 1997.

Rishi ; Do-In, l’art du massage, sagesse de la Chine Traditionnelle ; Éditions du Centre européen du Yoga, Quadra, Paris ; 1975.

Wang Fu ; Méthodes chinoises de massothérapie ; Éditions en langues étrangères, Beijing ; 1990.

Wong Ming ; Les massages en médecine traditionnelle chinoise ; Éditions Masson ; 1983.

Philosophie

NIVEAU 1

Cheng Anne ; Histoire de la pensée Chinoise ; Collection Points Essais, Éditions du Seuil ; 1997.

Chow Yih Ching ; La Philosophie Chinoise ; Éditions PUF. Que Sais-je, n° 707 ; 1972.

Fong Yeou Lan ; Précis d’histoire de la Philosophie chinoise ; Éditions Le Mail ; 1992.

Philosophes taoïstes I ; Lao-tseu, Tchouang-tseu, Lie-tseu ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 283, Paris ; 1980.

Sun Tzu ; l’Art de la guerre ; Éditions Champ Flammarion ; 1999.

NIVEAU 2

Pierre Do-Dinh ; Confucius et l’humanisme chinois ; Éditions du Seuil, collection Maîtres spirituels, 2003.

Granet Marcel ; La religion des chinois ; Éditions Albin Michel ; 1954.

Javary Cyrille ; L’Esprit des nombres écrits en Chinois – symbolique, emblématique ; Éditions Signatura ; 2008.

Jullien François ; Éloge de la fadeur ; Éditions Philippe Picquier ; 1991.

Kaltenmark Max ; La Religion de la Chine antique ; dans La Pléiade « Histoire des Religions 1″,1970.

Levi Jean ; Han Fei Zi ou Le tao du prince, présentation et traduction, Paris, Seuil, coll. Points Sagesses ; 1999.

Levi Jean ; Dispute sur le sel et le fer, présentation, traduction et annotations, Paris, Les Belles lettres, coll. Bibliothèque chinoise ; 2010.

Levi Jean ; les 36 stratagèmes, manuel secret de l’art de la guerre, traduction, présentation et commentaires, Éditions Payot & Rivages ; 2007.

Levi Jean ; Les Sept Traités de la guerre, traduction et commentaires, Paris, Éditions Hachette, coll. Pluriel ; 2008.

Levi Jean ; Sun Tzu ; l’Art de la guerre ; nouveau monde Édition, 2010.

Philosophes taoïstes I ; Lao-tseu, Tchouang-tseu, Lie-tseu ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 283, Paris ; 1980.

Philosophes taoïstes II ; Huainan zi ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade ; n° 494, Paris ; 2003.

Sun Tzu ; l’Art de la guerre ; Éditions Champ Flammarion ; 1999.

NIVEAU 3

Fano Alice ; Les 9 figures de base de la pensée chinoise ; Éditions de la Maisinie ; 1983.

Goossaert Vincent ; Dans les temples de la Chine, histoire des cultes, vie des communautés ; Éditions Albin Michel ; 2000.

Jullien François; Procès ou Création, une introduction à la pensée des lettrés chinois ; Éditions Seuil, des Travaux ; 1989.

Lavis Alexis ; Han Fei Zi, L’art de gouverner, Conserver le pouvoir, trad. d’Alexis Lavis ; Éditions Presses du Châtelet ; 2010.

Lavis Alexis ; Le livre des 36 stratégies ; Collection : Spiritualité Éditeur, Éditions Presses du Châtelet ; 2011.

P. Henri Doré ; Recherches sur les superstitions en Chine ; Le panthéon chinois, Chapitre IV : Taoïsme : Dieux, Immortels, Génies.

tome IX ; Variétés sinologiques n° 44, Imprimerie de la Mission catholique à l’orphelinat de T’ou-sé-wé, Zi-ka-wei, 1915, Éditions You Feng ;

Schipper Kristofer ; La religion de la Chine, la tradition vivante ; Éditions Fayard ; 2008.

Shi Bo ; Trente-six stratagèmes chinois, comment vivre invincible ; Éditions Quimétao ; 1999.

Stratagèmes ; trois millénaires de ruses pour vivre et survivre ; Éditions Interéditions ; 1992.

Situ Shuang ; Le magot de Chine ou Trésor du symbolisme chinois – A la recherche du symbolisme dans les motifs de chinoiseries ; Éditions You Feng ; 2001.

Pratiques de Santé

NIVEAU 1

Fazzioli Edoardo & Eileen ; Les jardins secrets de l’empereur, d’après le Ben Cao Gan Mu ; La Maison Rustique ; 1989.

NIVEAU 2

Cai Jing Feng ; La diétothérapie chinoise ; Éditions en langues étrangères de Pékin ; 1989.

Eyssalet J.M., Guillaume G., Mach-Chieu ; Diététique énergétique et médecine chinoise ; Éditions Désiris ; 1995.

Qigong

NIVEAU 1

Docteur Stephen T. Chang ; Le livre des exercices internes ; Éditions SIP ; 1984.

Roger Drouhin ; Qi Gong, la maîtrise du souffle (préface de François Houang) ; Espaces, Éditeur SIRPE ; 1986.

Gandini M. ; Le Qi Gong, les secrets chinois de santé, longévité et vitalité [Cours du professeur Li Xiao Ming] ; Éditions de Vecchi ; 1997.

Bruce Kumar Frantzis ; Qi Gong ouvrir les portes de l’énergie du corps ; Guy Trédaniel éditeur ; 1997.

Lam Kam Chuen ; Qi Gong Marche & respiration ; Le Courrier du Livre ; 2007.

Le Pao Tsien Fa ou comment conserver jeunesse et santé grâce aux vieilles méthodes chinoises ; Éditions Aubier Montaigne ; 1979.

Zoller Joséphine ; Qigong ; Éditions Dangles ; 1986.

NIVEAU 2

Despeux Catherine ; Taoïsme et connaissance de soi : La carte de la culture de la perfection, la Carte de la culture de la perfection (Xiuzhentu) [Refonte complète de son livre : Taoïsme et corps humain paru en 1994] ; Guy Trédaniel éditeur ; 2012.

Jung Carl Gustav ; Commentaire sur le Mystère de la Fleur d’Or ; Collection Spiritualités Vivantes, Éditions Albin Michel, n° 121 ; 1994.

Kim Tawn ; Les Exercices Secrets des Moines Taoïstes ; Guy Trédaniel Éditions de la Maisnie ; 1990.

Jiao Guorui, Dai Yetao, Hu Yaozhen ; Le jeu des cinq animaux, méthode de santé créée par Hua Tuo ; Éditions Chariot D’or ; 2006.

Léger Claude ; Les 12 mouvements de Qi Gong ; Guy Trédaniel éditeur ; 2006.

David A. Palmer ; La fièvre du Qigong, guérison, religion et politique en Chine, 1949-1999 ; Éditions de l’école des hautes études en sciences sociales ; 2005.

Yu Gongbao ; La mélodie interne de la vie, la pratique chinoise du Qigong ; Éditions du nouveau monde ; 1995.

NIVEAU 3

A. et M. de Sambucy & J.J. Laubry ; Pour comprendre le yoga et les lois brahmaniques – synthèse orient-occident, analyse du Kong-fou, le bon et le mauvais yoga ; Éditions Dangles ; 1973.

Tang R., Faivre G. ; Exercices de santé pour les gens pressés ; Éditions You Feng ; 2003.

Yu Gongbao ; La mélodie interne de la vie, la pratique chinoise du Qigong ; Éditions du nouveau monde ; 1995.

Revues

NIVEAU 1

Le Point Hors-Série a sorti quelques numéros :

– La pensée chinoise : Confucius, Lao-Tseu, Tchouang-Tseu, les textes fondateurs de la pensée chinoise (avec Anne Cheng, Simon Leys, Dai Sijie, Léon Vandermeersch, Catherine Despeux) ; Mars-Avr. 2007

– LAO-TSEU Le maître de l’immortalité ; Juillet-Août 2011

NIVEAU 2

Connaissance des Arts, n° 659 Page : 54-63 ; Les secrets du Premier Empereur ; avril 2008.

Le Figaro Hors-Série ; Chine, la Grande histoire de l’Art ; Salviati Filippo ; Le Figaro Collection ; 2007.

Le Figaro Hors-Série ; Les soldats de l’éternité, l’armée enterrée de premier empereur de Chine ; avril 2008.

Le Point Hors-Série a sorti quelques numéros :

– Le rêve chinois ; Avril – Juin 2011 (Des voyages de Marco Polo au règne de Mao, des guerres de l’Opium à la tyrannie de la bande des quatre. Mais la Chine aujourd’hui avec sa révolution économique.)

– CONFUCIUS Le vrai maître de la Chine ; Juin – Juillet 2012

Match du Monde N° 10 ; Chine, 30 ans après Mao toujours vivant ; oct. – nov. 2006.

National Geographic France ; numéro spécial Chine, les métamorphoses du Dragon ; mai 2008.

Religions & Histoire, n° 4 Page : 12-71 ; Le Taoïsme miroir immortel de la sagesse chinoise ; Auteur : Marsone Pierre – Basset Vincent – Despeux Catherine – Goossaert Vincent – Lagerwey John. – Levi Jean ; sept.- oct. 2005.

Religions & Histoire, n° 38 Page : 20-63 ; Confucius du mythe à l’histoire ; Auteur : Anne Cheng – Guillaume Dutournier – Levi Jean – Léon Vandermeersch – Béatrice l’Haridon – Hans Van Ess – Stéphane Feuillas – Thierry Meynard – Sébastien Billioud ; mai – juin 2011.

Sciences

NIVEAU 1

Bernier Françoise ; Horoscope chinoise, la vie à quatre sceaux ; Édition de l’auteur ; 2000.

Needham Joseph ; Science et civilisation en Chine une introduction ; Ed abrégée établie par Colin A. Ronan ; Ed. P. Picquier ; 1995.

NIVEAU 2

Capra F. ; Le Tao de la Physique ; Éditions Sand ; 1985.

Chine, Ciel et Terre, 5000 ans d’inventions et de découvertes ; catalogue de l’exposition aux Musées Royaux d’art et d’histoire du Cinquantenaire, Bruxelles ; 1988-89.

Gernet Jacques ; L’intelligence de la Chine ; Édition Gallimard ; 1994.

Needham. Joseph ; Science et civilisation en Chine une introduction ; Édition abrégée établie par Colin A. Ronan ; Éditions P. Picquier ; 1995.

Tai Chi Chuan & Arts Martiaux

BAGUA ZHANG

NIVEAU 2

Hainry François ; Bagua Zhang, école orthodoxe ; Éditions ENRI 2001.

Dr Jerry Alan Johnson ; Pa Kua Chang Chi Kung, Ching Lung Martial Arts Association ; Niveau 1 à 6 ; Éditions Chariot D’or. (depuis 1998)

TAI CHI CHUAN

NIVEAU 1

BRELET-RUEFF Claudine ; les étonnantes techniques chinoises ; éditions Retz ; 1977.

CHANG Dsu Yao et Roberto Fassi ; le T’ai chi ch’uan, la gymnastique chinoise antistress pour développer votre Énergie interne et conserver votre santé physique et mental ; Éditions de Vecchi, Paris ; 1989, réédition en un seul volume sous le titre : Le grand livre du Tai Chi Chuan ; Éditions de Vecchi, Paris ; 2008.

CHEN Weiming ; Tai Chi Wenda, Questions et réponses sur le Taiji quan, réponses du Maître Yang Cheng Fu à son disciple (1929) ; Éditions EN RI ; 2000 (Le livre a été repris 5 ans plus tard sous le titre : Questions et réponses sur le Taiji quan : L’essence du style Yang par J. Carmona au Éditeur le Courrier du Livre ; 2005.)

DESPEUX Catherine ; T’ai-Ki K’iuan, Mémoire de l’Institut des Hautes Études Chinoises, Volume III, PARIS 1975, réédité chez la Maisnie sous le titre : TAIJI QUAN art martial, technique de longue vie, technique de combat ; 1981.

DUFRESNE & J. NGUYEN ; Taiji Quan, Art martial ancien de la famille Chen ; Éditions Budostore, Paris ; 1994.

HAINRY François ; L’enchaînement de Tai Chi Chuan en 24 séquences, forme de Pékin ; éditions EN RI ; 2000.

KOU James ; Tai chi chuan harmonie du corps et de l’esprit ; éditeur FFTCC. ; 1979 (traduction du manuel sur la pratique de l’école Yang écrit par Fu Zhong Wen, Guo Luxing et Zhou Yulong). [Le livre a été repris sous le titre : Maîtrisez le style Yang de Taiji quan ; Fu Zhong Wen ; aux éditions Courrier du livre ; trad. J. Carmona ; 2002.]

LORINI W. ; Leçons de Tai Chi Chuan, guide pratique photographique ; Éditions de Vecchi ; 2000.

NIVEAU 2

BRODU Jean-Louis & GAUDIN Christian ; Tai Chi Chuan pour chats ; Éditeur : Éditions du Relié ; 2006.

DELZA Sophia ; Corps et esprit en harmonie ; Édition Denoël ; 1963.

HUARD Pierre et WONG Ming ; soins et techniques du corps en Chine au Japon et en Inde, Paris ; Éditions Berg ; 1971.

MAISEL Edward ; Tai Chi Ch’uan, la gymnastique chinoise ; Paris ; 1969.

MONTAIGUE Erle ; Forme Yang Luchan de Taiji quan – Selon la transmission donnée par Yang Shao-Hou à son disciple Chang Yiu-chun (texte traduit et complété) ; Édité par l’ABTJQ. ; 2000.

Revue : WEN WU, la plume et le poing, B.P. 3002 – 49017 Angers Cedex.

S.E.D.G.T (Société d’Étude des Disciplines Gestuelles Traditionnelles) ; Tai Chi Chuan, la grande ultime action méditation en mouvement ; Éditions Maloine ; 1974.

S.E.D.G.T (Société d’Étude des Disciplines Gestuelles Traditionnelles) ; Tai Chi Chuan, la danse des ondes, mouvements à deux, sabre, épée ; Éditions Maloine ; 1977.

NIVEAU 3

Wang Yen-nien ; Taiji quan, transmission secrète par la famille YANG le mouvement par l’image, traduction française S. Metzlé et C. Jeanmougin

Yangjia Michuan Taiji quan, Transmission secrète du Taiji Quan par la famille Yang, volume 2 application martiales, illustrées et commentées par Wang Yen-nien, traduction française S. Metzlé et C. Jeanmougin ; 1997.

Yangjia Michuan Taiji quan, Cours de l’Association de Taiji Quan de l’Anjou à partir de l’enseignement de Maître Wang Yen-nien, tome 1 ; Éditeur – École Française de Taiji Quan Angers ; 1994.

Yangjia Michuan Taiji quan, Cours de l’Association de Taiji Quan de l’Anjou à partir de l’enseignement de Maître Wang Yen-nien, tome 2 ; Éditeur – École Française de Taiji Quan Angers ; 1995.

Taoïsme

NIVEAU 1

Billeter Jean François ; Leçons sur Tchouang-Tseu ; Ed. Allia ; 2002

Blofeld John ; Le Taoïsme vivant, mysticisme et magie ; éditions Albin Michel, collection Spiritualité vivantes ; 1977.

Blofeld John ; Taoïsme : la quête de l’immortalité ; éditions Dangles, collection Horizons spirituels ; 1983

Goullart Peter ; Le monastère de la Montagne de Jade, L’expérience Psychique ; Librairie Arthème Fayard, Paris ; 1971.

Kaltenmark Max ; Lao Tseu et le taoïsme ; éditions du Seuil, collection Maîtres spirituels ; 1965.

Lao Tseu ; Tao te king, ou le Livre de la Voie et de la Vertu (traduit du chinois par Stanislas Julien, révision des notes et postface de Catherine Despeux) ; Éditions Mille et une nuits, collection Texte intégral n° 109 ; 1996. [Il s’agit d’une réédition de la traduction originale de 1830]

Lao Tseu ; Tao Te King, le livre du Tao et de sa vertu, suivi d’Aperçus sur les Enseignements de Lao Tseu, Traduit par Père Larre Claude ; Desclée de Brouwer, 1977, rééd. 2002.

Daniel Nazir et Marc Haven ; Tao Te King ; Éditions Dervy-Livres, Paris, collection Mystiques et Religions ; 1988.

NIVEAU 2

De Bruyn Pierre-Henry ; Le taoïsme, chemin de découvertes ; Collection : CNRS philosophie, Éditeur : CNRS ; 2009.

De Bruyn Pierre-Henry ; Le Wudang Shan : Histoire des récits fondateurs ; Collection : ASIE, Éditeur : Les Indes savantes ; 2010.

Demarieux J.C. ; « Le Tao » ; Éditions Cerf, Bref ; 1990.

Despeux Catherine ; Immortelles de la Chine ancienne, Taoïsme et alchimie féminine ; Éditions Pardès ; 1990.

Farzeen Baldrian Hussein ; Procédés secrets du Joyau magique, Traité d’alchimie taoïste du 11ème siècle ; Éditions Les Deux Océans ; 1984.

Ge Hong ; La Voie des divins immortels, Les chapitres discutifs du Baopuzi neipian ; Collection : Connaissance de l’Orient – chinoise, Éditions Gallimard ; 1999.

Jung C.G. ; Commentaire sur le Mystère de la Fleur d’or ; Éditions Albin Michel ; 1971

Kaltenmark Max ; La philosophie chinoise ; Éditions PUF. Que Sais-je, n° 707 ; 1972.

Le secret de la Fleur d’or, Le livre de vie, Un grand classique chinois de Tung Pin Lü ; traduction Thomas Cleary ; Éditions Pocket, collection l’Age d’Être ; 1995.

Levi Jean ; Le petit monde du Tchouang-Tseu ; Éditions Picquier, 2010.

Levi Jean ; Les Œuvres de Maître Tchouang, édition révisée et augmentée d’un échange de lettres avec Jean-François Billeter, Paris, Éditions de l’Encyclopédie des Nuisances ; 2006/2010.

Lie-tseu ; le vrai classique du vide parfait, trad. et notes de B. Grynpas ; Éditions Gallimard, Connaissance de l’Orient ; 1989.

Maspero Henri ; Le Taoïsme et les religions chinoises ; Éditions Gallimard ; 1971.

Michaux Henri ; Un barbare en Asie ; Gallimard, l’Imaginaire ; 1986.

Philosophes taoïstes I ; Lao-tseu, Tchouang-tseu, Lie-tseu ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, n° 283, Paris ; 1980.

Philosophes taoïstes II ; Huainan zi ; NRF. ; Éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade ; n° 494, Paris ; 2003.

Sanyuan ; Dao, à la découverte de la culture taoïste ; Éditions SIDES-IMA, 2005.

Schipper Kristofer ; Le corps taoïste ; Éditions Fayard ; 1982.

Tchouang-tseu ; œuvre complète ; trad. et notes de Liou Kia-hway ; Éditions Gallimard, Connaissance de l’Orient ; 1969.

NIVEAU 3

Herrou Adeline ; La vie entre soi, Les moines taoïstes aujourd’hui en Chine ; Éditions Nanterre société d’ethnologie ; 2005.

Hong Zi Cheng ; Propos sur la racine des légumes ; Zulma ; 1995.

Lao Tseu ; Tao Tê King, traduit du chinois par le RP. Léon Wieger ; Éditions du Rocher, collection Textes Sacrés ; 1990.

Lao Tseu ; La Voie et sa vertu, Tao-tê-king ; (texte chinois présenté et traduit par François Houang et Pierre Leyris) ; Éditions du Seuil, collection points Sagesses n° 16, Paris ; 1979.

Le livre de la Cour Jaune, Classique taoïste des 4-5ème siècles ; trad. et notes de P. Carré ; Points Sagesses ; 1999.

Levi Jean ; Propos intempestifs sur le Tchouang-tseu, Paris, Éditions Allia ; 2003/2007.

Levi Jean ; Le Lao-tseu suivi des Quatre Canons de l’Empereur Jaune ; Éditions Albin Michel, coll. « Spiritualité », 2009.

Lu Tsou ; Le secret de la Fleur d’or, suivi du Livre de la Conscience et de la Vie ; Éditions Médicis ; 1969.

Van Gulik R ; La vie sexuelle dans la Chine antique ; Éditions Gallimard ; 1961.

Zhao Bi Chen ; Traité d’alchimie et de physiologie Taoïste ; Éditions Les Deux Océans ; 1979.

Yi Jing, le Livre des Mutations ou transformations

NIVEAU 1

Choain Jean ; Introduction au Yi..King ; Éditions du Rocher, Gnose ; 1983.

Cbih-hsu Ou-I ; Yi King Bouddhiste (Traduction de Thomas Cleary) ; Éditions Librairie de Médicis ; 1991.

Kerson & Rosemary Huang ; Yi Jing, le Sens originel du Livre des mutations ; Éditions Dangles ; 1993.

Lavier Jacques-André ; Le Livre de la Terre et du Ciel, les secrets du Yi King ; Éditions Tchou ; 1969.

Philastre (trad.) ; Le Yi King ou le Livre des Changements de la dynastie des Tseou, Tome I et II ; Ernest LEROUX, Paris, 1881, Éditions Adrien Maisonneuve ; 1975.

Reifler Sam ; Yi King, le. livre des transformations ; collection Spiritualité. vivantes, Éditions Albin Michel ; 1982.

Schlumberger J-P. ; Yi King, principes, pratique et interprétation ; Éditions Dangles ; 1987.

Michel Vinogradoff ; Yi Jing, la marche du destin ; Éditions Dangles Paris ; 1995.

Richard Wilhelm ; Yi King, le livre des transformations, (trad.) Étienne Perrot ; Édition librairie de Médicis. Paris ; 1973.

Yiming Lieou, commentaires du taoïste du Yi Jing taoïste, (Traduction de Thomas Cleary) ; Éditions du Rocher ; 1994.

NIVEAU 2

Bergeron Ina, Javary Cyrille ; Yi Jing Jing Yi ; Cercle sinologique de l’Ouest ; 1985.

Javary Cyrille & Pierre Faure ; Yi Jing, le Livre des Changements ; Éditions Albin Michel ; 2002.

Javary Cyrille (trad.) ; Le discours de la tortue ; Éditions Albin Michel, Question de, 98 bis ; 2003.

Javary Cyrille (trad.) ; Le Yi King mot à mot ; Éditions Albin Michel, Question de, 98 bis ; 2004.

Javary Cyrille ; Le Yi Jing ; Éditions du Cerf, Bref ; 1989.

Javary Cyrille ; Les rouages du Yi Jing ; Éditions Ph. Picquier, 2001.

Javary Cyrille ; Le discours de la tortue, découvrir la pensée chinoise au fil du Yi jing ; Éditions Albin Michel, 2003

NIVEAU 3

Jullien François ; Figures de l’immanence, Pour une lecture philosophique du Yi King ; Biblio Essais ; 1995.

Nan Huai-Chin ; Yi King, sagesse & santé ; éd. Guy Trédaniel ; 1994.

Prade Francis ; Urutaki (II) Yi King médical ; (édition limitée, à compte d’auteur – hors commerce) 1998.

Ropars F. ; « L’ordre de présentation des hexagrammes du Yi King » ; Guy Trédaniel Ed. ; 1991.

Schönberger M. ; Yi-King et code génétique, une clef cachée de la vie ; Les Deux Océans ; 1989.

Vandermeersch L ; De la tortue à l’achillée ; Éditions du Seuil, collection divination et rationalité ; 1974.

Von Franz M-L. ; La Psychologie de la divination, le hasard signifiant ; Poiesis ; 1986.

Wang Dongliang ; Les signes et les mutations ; L’asiathèque ; 1995.

Chronologie Chinoise

2550 -1760 av. J.-C.      Ere de Cinq Empereurs Mythiques
2205 – 1760 av. J.-C.     Dynastie des Xia
1766 – 1122 av. J.-C.       Dynastie des Shang

Dynastie des Zhou

1050 – 222 av. J. – C.      Dynastie des Zhou occidentaux et orientaux
770 – 476 av. J. – C.         Période des Printemps et Automnes
476 – 221 av. J. – C.         Royaumes Combattants

221 – 207 av. J. – C.         Dynastie des Qin

Dynastie des Han

206 av. – 24 ap. J. – C.     Han occidentaux
25 – 220                                 Han orientaux

Trois Royaumes

220 – 265      Wei
221 – 263       Shu Han
222 – 280      Wu

265 – 316       Dynastie des Jin occidentaux
317 – 420       Dynastie des Jin orientaux

Dynasties du Nord et du Sud

Dynasties du Sud

420 – 479       Song
479 – 502       Qi
502 – 557        Liang
557 – 589        Chen

Dynasties du Nord

386 – 534 Wei du Nord
534 – 550 Wei orientaux
550 – 577 Qi du Nord
535 – 556 Wei occidentaux
557 – 581 Zhou du Nord

581 – 618 Dynastie des Sui
618 – 907 Dynastie des Tang

Cinq Dynasties et les dix Royaumes

907 – 923 Liang postérieurs
923 – 936 Tang postérieurs
936 – 946 Jin postérieurs
947 – 950 Han postérieurs
951 – 960 Zhou postérieurs

Dynastie des Song

960 – 1127 Song du Nord
1127 – 1279 Song du Sud

916 – 1125 Dynastie des Liao

1115 – 1234 Dynastie des Jin

1271 – 1368 Dynastie des Yuan

1368 – 1644 Dynastie des Ming

1644 – 1911 Dynastie des Qing

1912 – 1949 République de Chine

1949 – République Populaire de Chine

Dictionnaire transcriptif

voir le dictionnaire

World Taiji Boxing Association ( WTBA)

La W.T.B.A. regroupe aujourd’hui dans le monde plus de 36 pays. L’association s’étend sur les cinq continents. On retrouve des représentants en Europe, en Russie, en Chine, à Taiwan, au Japon, sur le continent nord et sud Américain. Des pratiquants du continent africain participent aux stages et bien entendu les Australiens pays d’origine du fondateur de la WTBA.

Directeur Technique : Eli MONTAIGUE

La voix du Guerrier -

LA VOIE DU GUERRIER
Erle Montaigue
Texte écrit en Mars 1994 – Traduction M. Le Gac
Un guerrier, ce n’est pas seulement quelqu’un qui a étudié des mouvements particuliers, qui est capable de donner un coup de pied à 150 km/h ou qui sort vainqueur d’une compétition. Un guerrier doit mériter le titre de guerrier. Il connaît des choses qui vont bien au-delà de la self-défense. Sa seule présence dans une pièce pleine de monde amène un calme immédiat. Le seul fait qu’il touche la tête, le bras ou la main d’une autre personne apporte à celle-ci tranquillité intérieure et apaisement. On reconnaît le guerrier non à son apparence extérieure, à ses gros biceps, ses manches relevées sur une rangée de tatouages, son crâne rasé ou au costume qu’il exhibe, mais à sa présence et au bien-être qu’il apporte à chaque personne qui l’approche. Chacun d’eux est touché par son énergie, son « Qi ». Rien de physique ne se passe, c’est plutôt une sensation interne. La paix s’installe en eux.
Le guerrier perçoit la Terre d’une façon différente de celle des autres. Tout, du plus petit insecte au plus gros mammifère, l’arbre ou le caillou le plus insignifiant, tout lui est important, tout vit. Il remercie l’herbe qu’il foule aux pieds et les arbres qui lui donnent ombre et oxygène. Tout a son importance, tout a été généré par notre mère la Terre dans un but précis. Bien sûr, il doit vivre en homme de son temps, il peut conduire une automobile, aller au super marché et tondre son gazon, mais jamais il ne perd de vue qui il est et surtout, OU il est. Il sait que ce qu’il est, ce n’est pas seulement ce qu’il a fait, mais aussi ce qui lui a été transmis par ses ancêtres et qui s’est accumulé dans ses cellules. Tout cela, c’est lui, toutes ces parcelles d’information collectées par ses aveux, sont en lui. Et c’est aussi pourquoi nous vivons à travers nos enfants, en leur passant, au sens propre du mot, notre connaissance par le biais des éons qui se sont accumulés depuis le commencement des temps. Au moment même ou nous concevons nos enfants, tout ce que nous sommes passe en eux.
Nous pensons tous que nous possédons un certain talent, mais le guerrier, lui, sait que tout ce qu’il est vient de l’aube de l’humanité. Il sait qu’il est fait de la même matière que le rocher, l’arbre ou le brin d’herbe et que la différence est seulement physique. Il sait qu’il ne possède rien, que tous les animaux sont libres. Ce sont ses animaux qui l’ont choisi, ce n’est pas lui qui est allé au magasin pour les choisir. Le guerrier communique avec la Terre, parle aux chiens, aux chats, aux chouettes, aux serpents, non pas tant par la parole que par le simple fait d’être. Voilà quelque chose que tous les êtres de cette planète ont en commun : Etre. Il sait qu’il existe des forces à l’œuvre sur cette Terre avec lesquelles il lui faut composer et suivre, sous peine de périr. C’est son énergie qui lui donne son pouvoir de se joindre à elles et de se transformer. Mais cela ne peut s’acheter, même s’il sait aussi qu’on ne peut recevoir sans en avoir auparavant payer le prix.
L’Univers tout entier est basé sur le principe de donner et prendre, c’est le yin et le yang. Chaque montée implique une descente, chaque joie une tristesse, chaque plénitude un vide. Le guerrier sait qu’il doit lâcher pour gagner et c’est pourquoi il sacrifie. Il sacrifie sa nourriture, ses besoins sexuels, son confort, afin d’acquérir le pouvoir de changer et d’aider les autres à changer. Du moins, pas pour aider spécifiquement les autres, mais pour avoir en permanence la puissance interne pour aider les autres à trouver la paix et, ce faisant, à comprendre eux aussi ou ils sont et qui ils sont. Nous ne sommes que les fils ou les filles d’un tel et d’une telle, fils ou fille d’une infinité de gens qui nous ont transmis des cellules au fond desquelles réside la véritable substance de la création de tout ce qui peut exister, et cela, non pas depuis le commencement des temps car il n’y a ni commencement, ni fin.
Le statut d’artiste martial ne constitue qu’un centième de ce qu’est un guerrier. C’est seulement une partie d’un tout qui nous donne, d’une part, la confiance pour faire acte de guérisseur, et, d’autre part, l’énergie interne qui est à l’origine du changement.
Le guerrier sait qu’il n’y a pas d’enseignants mais des guides qui, lorsque nous les rencontrons, peuvent nous communiquer quelque chose d’ordre interne, quelque chose de plus qui nous permette de devenir nos propres enseignants. En étant simplement ce qu’il est, un guide nous aide à réaliser ce que nous sommes, à devenir notre propre professeur, car le guerrier sait qu’enchâssée en toute chose, existe la première graine qui contient toute information.
Il étudie pour apprendre à lire cette information qui vient d’abord par flashes. Ces flashes sont trop forts pour un cerveau humain manipulé qui coupe dès que survient l’un d’eux. Puis il apprend à les lire et ils durent alors plus longtemps. Le guerrier reconnaît le moment de lire. Il apprend à communiquer autrement qu’en parlant. Il sait que quelqu’un s’occupe de ses besoins matériels et qu’il n’a pas à s’inquiéter de savoir d’où viendra l’argent pour payer sa prochaine traite. Il trouve sa place sur terre et reste là où il trouve du pouvoir agir. Il ne recherche pas ces lieux physiquement mais plutôt, il est « pris » là où il doit être et il y reste ; le monde entier y passera. Il n’a pas besoin de voyager parce que la voie de l’Univers est là, en lui, et que ceux qui doivent s’y plonger le feront le moment venu, de la même manière qu’il l’a fait lorsqu’il parcourait lui-même le monde à la recherche de ses propres guides. Ils apprendront aussi d’eux-mêmes, de l’intérieur. Ils trouveront, eux aussi leur propre place. Il ne les reverra peut-être jamais mais cela ne le rend pas triste, il reste en contact. Le guerrier n’est ni le maître, ni le sifu, ni le sensei. Ce sont juste des mots que l’on accole devant un nom pour se rendre important ou se mettre au-dessus de ceux dont on est le guide. Le guerrier est l’ami de son élève, il ne peut donc être son maître. Il ne souhaite pas rencontrer les élèves qui cherchent un maître, et ceux qui ont besoin d’un maître ou d’un sensei ne resteront pas près de lui. Ils continueront de chercher jusqu’à ce qu’ils réalisent que ce qu’ils cherchent est en eux et que seule leur quête peut leur servir de guide.
ERLE MONTAIGUE

Editions EN RI

Livres et Vidéos disponibles aux Editions EN RI
LIVRES

– Tai Ji Wenda « Questions et réponses sur le Taiji Quan de Chenweiming » (disciple de Yang Cheng Fu).

– The Old Yang Style of Taiji Quan – Selon la transmission donnée par Yang Shao-Hou à son disciple Chang Yiu-chun par Erle Montaigue.

– Forme en 24 séquences

– Les six sons taoïstes ou six sons sacrés

– Bagua zhang école orthodoxe – introduction
VIDEOS

Vidéo n° 1 : Forme moderne de TAI CHI CHUAN en 24 séquences ‘forme de Pékin’. [Apprentissage de l’enchaînement de base]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 2 : Forme moderne de TAI CHI CHUAN en 24 séquences ‘forme de Pékin’. [Approfondissement de la pratique avec explications sur l’énergétique (spirales des bras, des jambes, du tronc)]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 3 : Forme de TAI CHI CHUAN en 124 séquences de YANG Cheng fu [Apprentissage de l’enchaînement de base (1ère et début de la 2ème série)]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 4 : Forme de TAI CHI CHUAN en 124 séquences de YANG Cheng fu, [Apprentissage de l’enchaînement de base (2ème série jusqu’à la fin de la 3ème série)]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 5 : Forme de TAI CHI CHUAN en 124 séquences de YANG Cheng fu [Approfondissement de la pratique et explication de la dynamique énergétique (spirales des bras, des jambes, du tronc)]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 6 : QI GONG des 16 Mouvements fondamentaux
[Exercices d’échauffement pour la pratique du Tai Chi Chuan et des Arts Internes]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 7 : QI GONG : Postures statiques (Zhan Zhuang Gong, Xiang Long Shi, Fu Hu Shi, Xiu Xi Shi) / Les 5 Animaux Wu Qin Xi présentation des mouvements de base du style moderne et explications du travail traditionnel.

Vidéo n° 8 : Forme moderne de TAI CHI CHUAN en 48 séquences de [Apprentissage des 6 séries de l’enchaînement et étude de la Forme courte issue de cet enchaînement]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 9 : Forme moderne de TAI CHI CHUAN en 30 séquences à l’Épée [Travail préparatoire et Apprentissage de l’enchaînement, en complément : présentation des similitudes avec la forme longue]. durée approx. 1 H 30.

Vidéo n° 23 & 24 : Forme de TAI CHI CHUAN en 98 séquences de Sun Lutang [1ère & 2ème partie]